Ҿ˹˹ѧ
PDF
ePub

ANALOGIES LINGUISTIQUES.

DU FLAMAND

DANS SES RAPPORTS AVEC LES AUTRES IDIOMES

D'ORIGINE TEUTONIQUE,

Par P. LEBROCQUY.

Ich hatte keine Lieblingsmeinung, keine Hypothese
zum Grunde zu legen; sondern ging unmittelbar von
dem aus was ist, und wie es ist, ohne mich um das zu
kümmern, was seyn kann, oder was seyn sollte.

Je n'avais pas à prendre pour base quelque idée
favorite, quelque hypothèse de prédilection; mais
j'adoptai pour point de départ immédiat ce qui est et
comme cela est, sans m'inquiéter de ce qui pourrait ou
devrait être.

ADELUNG, MITORIDATES, préface, page XI.

OTHE

BRUXELLES

Librairie ancienne et moderne de A. VAN DALE, éditeur,

rue des Carrières, No 30.

1845.

Nous écrivons un livre qui traite spécialement du flamand, qui préconise la connaissance du flamand comme un moyen infaillible de savoir dans un espace de temps fort court tous les idiomes qui ont avec lui une origine commune, qui vante ce même flamand comme bien supérieur à la langue française, et cependant ce livre, nous l'écrivons en français. On pourra nous demander la raison de cette bizarrerie apparente.

Sans doute il eût été plus sûr et plus commode pour nous de nous servir de notre langue maternelle; mais le but même de notre publication nous force à renoncer à cet avantage; nous nous adres

« ͹˹Թõ
 »