Les Saints Évangiles: commentés, 1-2

˹
Labrairie Victor Lecoffre, 1897
 

Դ繨ҡ - ¹Ԩó

辺Ԩó 觢ŷ

Ѻ - ٷ

շ辺

˹ 160 - Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi , n'est pas digne de moi; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi, n'est pas digne de moi.
˹ 256 - Et moi, je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle.
˹ 163 - Les aveugles voient, les boiteux marchent , les lépreux sont guéris, les sourds entendent, les morts ressuscitent, l'évangile est annoncé aux pauvres.
˹ 54 - Je vous dis, en vérité, que cette génération ne passera point que toutes ces choses ne soient accomplies. 33. Le ciel et la terre passeront; mais mes paroles ne passeront point.
˹ 175 - Venez à moi , vous tous qui êtes chargés , et je vous soulagerai. Prenez mon joug sur vous , et apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes , car mon joug est doux, et mon fardeau léger.
˹ 331 - Vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre cœur , de toute votre âme et de tout votre esprit. C'est là le plus grand et le premier commandement.
˹ 240 - Ce peuple m'honore des lèvres ', mais son cœur est loin de moi.
˹ 85 - Venez, les bénis de mon Père ; possédez le royaume qui vous a été préparé dès le commencement du monde. Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger ; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire...
˹ 159 - Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre : je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée.
˹ 310 - Et quiconque aura quitté pour mon nom sa maison, ou ses frères, ou ses sœurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, en recevra le centuple, et aura pour héritage la vie éternelle.

óҹء